Energie ou information

dimanche 30 juillet 2006
popularité : 26%

Dans mon livre, j’ai beaucoup utilisé les termes "énergie ou énergétique". Cette terminologie est très critiquée à juste raison par mes confrères. Mais personne ne m’a véritablement proposé de terminologie de remplacement.

J’utilise le terme d’énergie en faisant référence à son utilisation dans le cadre de l’acupuncture, mais le terme énergétique a été tellement galvaudé et utilisé qu’il est maintenant difficile de l’utiliser sans être classifié immédiatement dans le cadre des pseudo médecines et nombreux sont ceux qui y font entrer l’auriculomédecine. J’ai déjà dit ce que j’en pensais. ( voir avertissement)

Que testons-nous en réalité avec le pouls de Nogier ?

Le pouls réagit à toutes sortes de stimuli : Lumière, couleur, molécule chimique frottement etc. La réaction se fait également à distance de la peau. Il ne s’agit donc pas d’une réaction mécanique ou chimique.

Une réaction à distance peut être le fait d’une agitation moléculaire (chaleur) ou d’une onde électromagnétique.

De nombreuses expériences ont montré que les réactions du pouls sont déclenchées par des phénomènes qui comme les ondes électromagnétiques sont variables en fonction des longueurs d’onde, des fréquences.

Mais la caractéristique principale du pouls est de ne réagir que dans certaines conditions et est variable en fonction du sujet testé. Elle dépend donc avant tout de l’interaction entre le stimulus et le sujet tester. Cette caractéristique rend donc toute validation du pouls extrêmement délicate, mais c’est aussi ce qui fait sa richesse en permettant d’individualiser les réactions de chaque sujet permettant une véritable médecine adapté »e à l’individu.

Si l’on admet, que le pouls est déclenché par l’interaction entre les champs électromagnétiques du sujet et ceux du stimulus, on peut difficilement utiliser d’autres termes que ceux d’interactions électromagnétiques . On est donc quand même dans le domaine de l’énergie.

Mais une autre approche est aussi intéressante, c’est celle de l’information. L’onde électromagnétique est souvent le support d’information. Cette information est le produit de la modulation de l’onde électromagnétique. Un peu comme dans un mot ou le support de l’information sont les lettres, l’information est produite par l’ordre des lettres. Cet ordre ne peut être créé que par un émetteur, mais l’information ne peut être comprise que si elle est susceptible d’être captée par un récepteur et être interprétée par un décodeur.

Le pouls permet donc de percevoir qu’il existe une interaction particulière entre le stimulus et le sujet tester. Au praticien de décoder la signification de cette information. Il pourra le faire à partir de la signification attribué au stimulus utiliser, mais nous le verrons aussi en fonction de la façon dont est utilisé le stimulus.

La transmission de l’information ne peut être effective sans énergie. Nous sommes donc à la fois dans le domaine de l’énergie et de l’information.

On pourrait donc utiliser le terme d’information à la place de celui d’énergie.

Lorsque l’on est dans une découverte aussi nouvelle que celle de l’auriculomédecine, la terminologie correspondante n’existe pas. Il faut donc l’inventer au fur et à mesure des découvertes. On utilise donc les mots que l’on a, on les modifie au gré des nécessités avec plus ou moins de bonheur. Mais le vocabulaire évolue comme la recherche. Je suis pour m’a part plus attaché au fond qu’à la forme. Je prie donc les puristes de me pardonner, mais je leur laisse bien sûr la parole pour s’exprimer et échanger. Ce site étant l’un des lieux privilégier pour cela.


Commentaires  forum ferme